Paris Colmar 2011

Coucou tout le monde ! un article qui ne parle pas de mode pour changer ? aller je me lance ! ces derniers jours j’ai accompagnée ma mère sur l’épreuve de marche athlétique Paris colmar ! vous connaissez ? ce sport est en train de se faire connaitre petit à petit, malgrès que la télé n’en parle pas beaucoup. Je fesais donc partit de l’équipe de ravitaillement composée de 5 personnes qui la suivait en camping car tout au long de la couse. Paris Colmar, disputée annuellement en France entre Paris et Colmar, est la seule épreuve mondiale a proposer un tel kilométrage a effectuer à pieds. En effet, pour les femmes, l’épreuve  se déroule sur une distance comprise généralement entre 300 et plus de 350 km. Pour les hommes, entre 450 et plus de 500 km, et qui se déroule donc sur plusieurs jours. Marcher même la nuit, sans s’arrêter, avec une énergie et une force incroyable.. voila ce qui m’a marqué, et m’a donnée envie de m’intéresser à ce sport. j’aime tout simplement l’ambiance qu’il y règne, la gentillesse des gens, passer les villes durant le parcours et se faire applaudir par les quelques personnes présentent sur le bord des trottoirs devant leur maison, les jolis paysages qu’on a traversé, roulant à la vitesse du marcheur, pouvant ainsi regarder tous les détails de ce qui nous entourait.. paris Colmar c’est aussi : l’équipe qui suit, toujours prête à intervenir, disponible et motivée. des nuits courtes, de la marche à côté du marcheur, des préparations de plats en tout genre pour le ravitaillement, de la purée au kiri en passant par la compote mélangée à du bounty écrasé, tout y passe ! les longues heures la nuit à essayer de maintenir le marcheur éveillé, l’aider en lui tenant la main sur les dernières heures ou la fatigue s’installe vraiment. De la rigolade, des discussions pour faire passer le temps qui parfois est long, du grignotage, pas de vrais repas, pas le temps et pas vraiment faim, on se sent comme absorbé par tout ce qui se passe, on ne pense plus qu’à la course !

Les photos en noir et blanc sont les photos d’un des premiers paris Colmar, elles m’ont impréssionées.  à l’époque ( 1926 ) ils n’avaient  pas du tout les mêmes moyens que maintenant, les accompagnateurs se débrouillaient comme ils pouvaient pour suivre le marcheur, sans camping car ni autre moyens de locomotion. Les marcheurs s’arrêtaient dans les endroits qu’ils croisaient sur leur chemin, frappaient à la porte des maisons pour demander à manger,pouvoir se changer..

Ce fut donc une très belle expérience pour moi que de suivre ma mère durant cette compétition, je me suis rendue compte à quel point c’était dur pour tous, qu’elle avait bien progressé, et qu’elle fesait désormais partit des meilleurs concurrents. malheureusement il n’y aura pas de photos de l’arrivée, juste quelques photos de la remise des récompenses, avec la première des féminines, car à cause d’une énorme « boulette  » commise par les organisateurs de cette course, ma mère a été stoppée en arrivant à un point de contrôle, en retard de 4 minutes par rapport à l’horaire prévu. Elle venait de faire le plus dur de toute la compétition et devait arrivée dans les heures suivantes. L’équipe et moi même étions sous le choc, une si belle performance arrêté ainsi.. nous voulions tuer tout le monde, trouver un coupable sur qui passer nos nerfs ! de plus, nous avons apprit par la suite que l’erreur était inadmissible car elle était tout à fait dans les délais, la faute venait de l’heure du temps de passage qui n’avait pas été modifiée, et devait être bien plus tard.En gros, une belle déception pour tout le monde, ainsi que pour les marcheurs qui se trouvaient juste derrière ma mère et qui étaient eux aussi dans les temps de passage tout à fait correct. Une révolte de la part de tous, des encouragements et du soutient de la part de certains.. Mal-grès tout ça, pour moi ma mère est arrivée au bout de ce paris Colmar, et en beauté. une belle performance dont elle était très contente. Elle repart l’année prochaine ? je fais partit de l’équipe sans hésiter !

Article précédent
Article suivant
Poster un commentaire

9 Commentaires

  1. Trop sportif pour moi! Par contre le petit verre de vin et le bretzel^^

    Répondre
  2. Houla trop sportif pour moi cet article ^^
    En parlant de château, es-tu déjà allée dans les châteaux de la Loire? C’est magique là bas :)
    Rose

    Répondre
  3. Whoow! Ca m’a l’air crevant ce truc! Felicitations à ta maman! :)

    Répondre
  4. Oui je te les recommande :) Il y a notamment le château d’Ussé, va voir sur google c’est juste magique, un vrai château de conte de fée :)

    Répondre
  5. bel article, je dis bravo, et bravo à ta maman aussi! ca à l’air bien crevant comme dit plus haut ! je ne suis absolument pas préparée moi ! même pour faire 50m enfin si c’est pour du shopping si!

    Répondre
  6. bravo à ta Mamoune !!

    et tes photos sont trop jolies ! ça donne envie d’Alsace !

    Répondre
  7. j’ai envie de faire la marathon de paris moi l’année prochaine avec une amie
    en tout cas ça devait être sympa ça :)

    Répondre
    • Maia : c’est une bonne idée le marathon ;)
      oui c’était vraiment sympa comme expérience ! et j’ai découvert en plus que ce sport était plus dur que ce que je pensais :)

      Répondre
  8. Laurent

     /  8 août 2011

    Bravo pour ton récit et encore bravo à ta maman que je vois souvent sur les sélectifs. Je fas partie des accompagnateurs d’Irina Poutinseva.
    On se verra peut etre un jour et bonne chance pour la nouvelle saison

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Archives

%d blogueurs aiment cette page :